AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Retrouvailles ...   Ven 27 Déc - 20:19

Finwë avançait depuis un long moment. Elle était plongée dans ses pensées depuis qu'elle était sortie du camp, et ses pattes la guidaient instinctivement. Elle marchait dans les bois enneigés, les flocons recouvrant son pelage épais.
Les Blackness semblaient enfin l'accepter de nouveau, mais elle n'avait toujours pas revu Argawaen. Il lui manquait horriblement. La fuyait-il ? Croyait-il que la jeune louve l'avait abandonné en s'éloignant pendant plusieurs mois ? Elle espérait de tout coeur que non. Elle ne cessait de se demander si il l'aimait encore. Elle n'avait jamais était aussi triste et désespérée. Elle ne faisait que culpabiliser depuis son retour.

Lorsqu'elle releva la tête, elle se rendit compte qu'elle se trouvait au fossé orageux. Son coeur se serra. C'était ici qu'avait eu lieu son premier entraînement lorsque Argawaen était son mentor. C'était aussi ici qu'elle avait découvert ses sentiments pour lui, qu'ils s'étaient échangé leur premier regard. C'était le début de leur histoire. Argawaen ... Elle donnerait tout pour qu'il se trouve ici, marchant à ses côtés, sa fourrure contre la sienne. Mais il semblait la détestait désormais.
La jeune louve s'arrêta et resta immobile un long moment. Le vent lui ébouriffait le poil, la neige la recouvrait, tombant sans arrêt d'un ciel gris foncé. Le temps semblait aussi triste que Finwë.
Elle était là, au milieu du fossé, simple tâche grise dans un immense paysage blanc, comme une inconnue dans ce monde. Elle était seule désormais. Argawaen l'avait acceptée, mais elle avait trahi sa confiance ...
Elle songea à quitter les Blackness, une fois de plus. Elle pensait à ce que serait sa vie si elle partait. En ce moment, elle observait souvent les Terres des Vagabonds, se demandant si elle se plairait là-bas. Au moins, elle serait seule. Elle n'aurait plus à supporter tous les regards de reproche de sa meute. De toute façon, plus rien ne la retenait ici. Elle était restée ici pour Argawaen, mais désormais il n'était plus là. Elle pouvait donc partir sans se soucier de personne. Sa décision était prise.
Pourtant, elle ressentait un profond malaise en pensant à cela. Elle avait peur. Peur de se réveiller seule tous les jours, peur ne plus jamais voir de loups, peur de ces terres désolées où vivaient les vagabonds. Elle savait que sa meute allait lui manquer, malgré le fait qu'elle ne connaissait pratiquement personne et que les Blackness étaient presque tous désagréables.

C'est alors qu'elle vit une forme sombre arriver vers elle. Elle plissa les yeux, cherchant à voir de quoi il s'agissait. La forme se rapprocha jusqu'à devenir un grand loup gris.
C'est alors qu'elle le reconnut. Argawaen ! Elle se leva d'un bond, mais elle n'osa pas avancer vers lui. Elle ne savait pas comment il allait réagir. Elle resta donc là, figée. Des larmes envahirent ses yeux, brouillant sa vue. Elle était si heureuse, mais triste à la fois. C'était à cause d'elle qu'ils ne s'étaient pas vu depuis si longtemps. Elle parla d'une voix faible, suppliante.
"Argawaen ! Je suis désolée, si désolée ! Pardonnes-moi, je t'en supplie ... Je t'aime Argawaen ! Je n'aurais jamais dû partir ... Je t'aime tellement !"
Elle baissa la tête, pleurant pour la première fois de sa vie. Elle n'avait qu'une envie: aller se blottir contre lui, son museau contre le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Argawaen
Chef de Guerre
avatar

Féminin
Messages : 126
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 22
Localisation : Là où tu n'es pas

MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Sam 28 Déc - 16:11

****
Je me promenais dans le repère aux papillons noir, admirant ainsi ces fragiles créatures ailées. Certains d'eux s'accrochaient sur ma fourrure et battaient délicatement des ailes comme pour rester en équilibre sur leur monture. A chaque pas que je faisais, des dizaines de papillons s'envolaient pour ensuite se poser un peu plus loin. Là où ils seraient sans doutes plus tranquille. Le paysage était assez brumeux et humide. Le soleil caché par les sombres nuages laissait la fraîcheur s'installer dans ce petit coin de paradis. C'était tout ce que j'aimais le plus, du moins presque. Il manquait quelque chose ou plutôt quelqu'un. Soudain je sentis une présence non loin de moi, qui m'observait. Mais depuis combien de temps ? Je l'ignorais. Comment avais-je pu la remarquer que maintenant ? Moi qui suis d'habitude sur mes gardes. C'était peut être parce qu'il n'y avait pas de vent ? Je m'approchais donc de cet intrus qui ne semblait pas vouloir bouger de son côté. Une fois assez proche, je vis que cet inconnu n'était d'autre que celle que j'aimais. Finwë. Celle qui manquait pour que ce rêve soit parfait. Mais quelque me fit revenir à la réalité : Sa soudaine disparition.

- Tu... Tu es en vie ? Je n'en revenais pas. Elle était bien là devant moi et en bonne santé. Je... Te croyais morte... Tu as disparu si longtemps...

Tandis que j'essayais de m'approcher d'elle, j'avais l'impression que je m'éloignais. Alors je me mis à courir à vive allure mais rien y fait je m'éloignais toujours, voir encore plus. Alors je m'arrêtais et attendais. Certes longtemps mais je savais que c'était pour elle que je restais, alors je patientais gentiment assis. Rapidement, le paysage changea. Tout devint sombre. Cela ne me mettais pas mal à l'aise loin de là mais disons que j'étais surpris parce qu'il venait de ce passer à l'instant. Il n'y avait plus que moi et Finwë dans ce monde. Celle-ci s'approcha de moi.

- J'ai cru que tu m'aimais... mais apparemment ce n'était encore qu'un mensonge de plus. Je te croyais différent des autres mais je me trompais.

Quoi ? Ce n'était pas possible, ce ne pouvait pas être elle. C'était impossible ! Ce que je croyais être un rêve n'était en faite qu'un cauchemars de plus. Finwë s'avança jusqu'à ce que son museau atteigne mon oreille et elle me chuchota :

- Tu vas mourir Argawaen... Tu vas mourir pour m'avoir trahi !!

****
Je me réveillais en sursaut, tremblant comme une feuille. Je voyais flou et transpirais comme jamais auparavant. Je regardais autour de moi... personne. J'étais seul. Encore. Je me calmais peu à peu. J'étais heureux que ce ne soit qu'un cauchemars. Après de longues minutes à rester coucher et à humer l'air alentour, je me levais et m'étirais. Puis, je partais faire ma promenade habituelle. J'avais croisé quelques loups en cours de route dont Demi-Lune, une très belle jeune louve à la fourrure aussi blanche que la neige qui vient de tomber sur le sol, mais elle était surtout une grande amie, qui m'avait dit qu'elle avait aperçu Finwë se dirigeant vers le fossé orageux. Était-ce possible ? Après tout ce temps. Une lueur d'espoir me traversa et ce fut ce qui me poussa à marcher aussi vite. J'étais comme refais. D'ailleurs, c'était presque si je courais. Je voulais tellement la revoir. Cela faisait si longtemps que je ne l'avais pas vu. Elle me manquait. Je voulais l'avoir contre moi pour ainsi pouvoir la sentir, mettre ma truffe dans sa douce fourrure. Mais quand je repensais à sa longue absence, ce vide qu'elle a laissé pendant tout ce temps... Ça me faisait mal de le dire mais je lui en voulais pas d'être revenue, non, mais d'avoir disparu, de ne pas avoir donné un seul signe de vie car oui j'en étais venu presque à songer qu'elle était morte. J'étais si profondément encré dans mes pensées que je n'avais pas vu que j'étais déjà arrivé au fossé orageux. Elle était là. Au bord du fossé. Elle m'avait remarqué mais n'osait pas bouger. Et d'une voie douce et soumise, elle brisa le silence :

- Argawaen ! Je suis désolée, si désolée ! Pardonnes-moi, je t'en supplie ... Je t'aime Argawaen ! Je n'aurais jamais dû partir ... Je t'aime tellement !

Ces mots résonnèrent dans ma tête comme une agréable musique qui tourne en boucle. Même après tout ce temps loin de moi, elle ne m'avait pas oublié. J'étais soulagé mais aussi tellement triste. Un flocon vint se poser sur ma truffe, ce qui me réveilla de ma torpeur. Elle pleurait et moi j'essayais tant bien que mal à contrôler mes émotions. Elle baissa la tête, probablement honteuse. Je voulais aller vers elle mais j'avais mal. C'était comme si quelque chose m'empêchait de la rejoindre. Je la fixais cependant je ne pouvais pas rester ainsi à ne rien faire.

- Tu … Tu es partie pendant si longtemps...

Cette fois-ci je craquais, j’accourais vers elle. Oui, ça faisait trop longtemps que je ne l'avais pas eu auprès de moi, que je n'avais pas senti sa chaleur et sa truffe froide dans ma fourrure épaisse. Une fois tout près d'elle, je baissais ma tête pour m'approcher de la sienne. Puis je lui léchais délicatement entre les deux oreilles. Elle la releva ensuite et j'enfouis ma truffe dans son cou. Dans un chuchotement, j'ajoutais :

- Ne me refais plus jamais ça... Je t'aime si fort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Sam 28 Déc - 18:51

Le cœur de Finwë se serra. Argawaen ne bougeait pas, il ne faisait que la fixer. Mais la jeune louve ne relevait pas la tête, n'osant pas affronter son regard. C'était trop tard, Argawaen ne l'aimait plus. Au fond, elle le comprenait. Elle l'avait trahi. Elle était partie pendant plusieurs mois, sans donner aucun signe de vie. Elle l'avait fait souffrir, elle le savait.
Tout ça était uniquement de sa faute. Juste parce qu'elle était trop faible et peureuse. Après son combat avec Rising Sun, elle avait bien failli ne pas survivre. Elle était épuisée et blessée. Elle avait eu peur du regard des autres Blackness. Elle avait craint qu'ils la prennent pour une minable, un louveteau qui ne sait pas se battre et qu'ils se moquent d'elle. Alors elle n'était pas rentrée.
Pourtant, elle savait que seul Argawaen l'aurait comprise. Il ne se serait pas moqué d'elle, ne l'aurait pas rejetée. Il l'aurait protégée, aurait pris soin d'elle. Il serait resté à ses côtés.
Mais elle avait préféré partir seule, elle l'avait abandonné. Elle n'était qu'une idiote. Elle ne méritait même pas d'être pardonnée.

Finwë avait tout raté depuis sa naissance. Sa famille avait peur d'elle, la trouvant trop bizarre. Ses frères ne cessaient de se moquer d'elle. Les rares fois où ils jouaient ensemble, la situation devenait grave et un danger arrivait toujours. Puis, lorsqu'elle était devenue un peu plus grande, son frère l'avait provoquée amicalement un jour, comme lorsqu'ils étaient louveteaux. Et le drame s'était produit. Finwë s'était énervée. Elle bouillait de rage, le monde autour d'elle était rouge. Elle n'était plus la même. Elle avait sauté sur son frère, et en quelques instants sa vie avait été bouleversée. Encore aujourd'hui ce moment la hantait. Le cadavre de son frère, méconnaissable à cause des nombreuses blessures. Le sang recouvrant le sol devant la caverne où ils avaient tous vécu ensemble. Le sang sur ses propres crocs. Le regard de ses parents et de son autre frère. Elle les avait trahis, eux aussi, tout comme aujourd'hui elle avait trahi Argawaen. Après cet incident, elle avait été chassée de sa famille. Elle n'avait alors qu'un an. Elle avait longtemps erré, puis elle avait rejoint les Blackness. Et, même pas un an après, voilà qu'elle recommençait avec Argawaen.
Elle se souvint alors de leur affrontement dans ce fossé, il y a plusieurs mois. Elle avait perdu le contrôle et le drame avait bien failli se reproduire à nouveau.

Argawaen parla alors.
"Tu … Tu es partie pendant si longtemps...", dit-il faiblement.
D'un coup, alors que Finwë pensait qu'il ne la pardonnerait pas, il courut vers elle. Il s'approcha et la lécha entre les oreilles. Ce contact réjouit Finwë. Toute sa peine et sa douleur disparurent d'un seul coup, grâce à lui. Elle était juste heureuse de le retrouver enfin.
Elle releva la tête. Argawaen enfouit son museau dans son cou. Elle se blottit contre lui. Jamais elle n'avait été aussi contente de sentir la fourrure douce d'Argawaen contre la sienne, de sentir son museau froid contre elle, de le voir, tout simplement.
"Ne me refais plus jamais ça... Je t'aime si fort ! ,lui chuchota-t-il.
-Je suis désolée. Je ne recommencerais plus jamais, je te le promets. Je t'aime plus que tout !", lui répondit-elle d'une voix douce.
Elle ne bougeait plus, le museau enfouit dans le pelage de l'être le plus cher au monde pour elle. Elle se sentait bien, elle l'aimait. C'était le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Argawaen
Chef de Guerre
avatar

Féminin
Messages : 126
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 22
Localisation : Là où tu n'es pas

MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Ven 3 Jan - 10:56

- Je suis désolée. Je ne recommencerais plus jamais, je te le promets. Je t'aime plus que tout !

Elle avait enfouis son museau froid dans ma fourrure chaude et épaisse. Je l'avais près de moi et je savais donc qu'elle ne risquait rien. Tout était parfait du moins... Avant que je reprenne conscience de tout ce qui s'est passé pendant son absence... Pendant cette période j'avais pensé et surtout je m'étais préparé au faite qu'elle ne revienne jamais. Elle m'avait laissé un vide, une douleur. Une douleur que j'avais perdu lors de ma rencontre avec Elwing. Gentille et gracieuse louve aux effluves boisées. Je ne l'oublierai pas de si tôt.
Il fallait comprendre que j'avais mal et que l'acharnement sur de pauvres créatures innocente ne me ferait pas oublier non plus. Alors je m'éloignais vivement d'elle et repris mon sérieux. Je me redressais, lui faisant ainsi face de toute ma splendeur.

- Où étais-tu partie pendant tout ce temps ? N'as tu pas pensé une seule seconde que je pourrais croire que tu étais morte ?

Oui je devais savoir car si la vie m'avait bien appris une chose, c'était la sincérité. Mais au plus profond de moi j'espérais que ce ne soit pas grave car je l'aime et je ne veux pas la perdre. Soudain une tempête se leva et aussitôt des bourrasques de vents ajoutées de neiges et de froid vinrent décoiffer leurs fourrures. J'aimais me retrouver ce genre de climat. Glacial et presque insurmontable. Mais j'étais fort et rien ne pouvait m’empêcher, même pas une tempête, d'être ici. Je la regardais droit dans les yeux bien campé sur mes pattes pour affronter le blizzard qui s'annonçait rude,et surtout prêt à recevoir sa réponse. Cependant quelque chose me disait que ce qu'elle allait me dire n'allait pas me plaire. Mais après tout, n'ai-je pas connu pire ?

Dsl manque d'inspi ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Ven 3 Jan - 19:28

Argawaen se crispa. Puis, il s'éloigna brusquement de Finwë et la regarda, l'air sérieux. La jeune louve était tendue. Cela ne présageait rien de bon. Elle était plus inquiète que jamais. Argawaen avait-il changé d'avis ? Avait-il décidé de l'abandonner ? S'il faisait cela, elle ne s'en remettrait jamais ... Elle plongerait dans sa tristesse et ne parviendrait pas à en sortir. C'était le loup qui comptait le plus au monde. Elle ferait tout pour lui, elle donnerait tout, même sa propre vie s'il le fallait.
La jeune louve baissa les yeux, ne pouvant affronter son regard glacial. Elle ne voulait pas lui tenir tête, ni le mettre en colère. Sinon, la situation s'aggraverait encore plus, et elle n'avait pas besoin de cela. En ce moment fatidique, elle se rendit compte qu'elle avait peur. Elle n'avait encore jamais autant ressenti ce sentiment dans sa vie. Mais elle le sentait maintenant, elle avait peur. Peur d'être seule, peur de perdre tout ce qui lui tenait à cœur. Une peur qui lui nouait la gorge, qui lui créait une boule dans le ventre. Une peur tenace, qui ne voulait pas la quitter tant que ses problèmes ne seraient pas réglés.

Argawaen se tenait droit face à elle, dressé splendidement, la tête haute. Son visage était plus sérieux que jamais, sans aucune expression. Ce loup qu'elle était heureuse de revoir il y a quelques instants la faisait frémir désormais. Il était effrayant.
"Où étais-tu partie pendant tout ce temps ? N'as tu pas pensé une seule seconde que je pourrais croire que tu étais morte ?"
Il avait parlé d'un ton de reproche, presque agressif. Il fixait la jeune louve dans les yeux. Celle-ci pensa qu'il devait la détester désormais. Leurs retrouvailles lui avait empêché de ressentir la moindre colère, mais maintenant tout cela était près à sortir.

"Je suis partie faire un tour. J'ai rencontré Rising Sun, la vagabonde. Nous nous sommes affrontés, et elle a gagné. J'étais couverte de blessures, à la frontière de la mort. J'ai songé à rentrer, crois-moi, mais je ne le pouvais pas. J'avais l'ennemie tant recherchée à portée de pattes, mais je l'ai laissée partir. Je n'ai pas su la vaincre et j'étais devenu faible. J'avais ... j'avais peur. Les autres loups de la meute m'auraient prise pour une bonne à rien, et Saakis aurait été en rage contre moi. Je suis donc restée à la lisière du territoire pendant de longs mois, afin de récupérer des forces et soigner mes blessures. Tous les jours je pensais à toi. Je sais que tu as souffert, et je comprendrais si tu te mets en colère. Mais je t'en prie, crois-moi ! Je suis tellement désolée. J'aurais dû rentrer après le combat, peu importe l'avis des autres, j'aurais dû rester à tes côtés ..."
La jeune louve soupira et baissa de nouveau la tête, honteuse. C'était à Argawaen de décider de ce qui se passerait, désormais. Et elle n'aurait rien à dire. C'était elle la fautive. Elle devrait accepter son choix, quel qu'il soit ...
Revenir en haut Aller en bas
Argawaen
Chef de Guerre
avatar

Féminin
Messages : 126
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 22
Localisation : Là où tu n'es pas

MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Dim 5 Jan - 14:03

- Je suis partie faire un tour. J'ai rencontré Rising Sun, la vagabonde. Nous nous sommes affrontés, et elle a gagné. J'étais couverte de blessures, à la frontière de la mort. J'ai songé à rentrer, crois-moi, mais je ne le pouvais pas. J'avais l'ennemie tant recherchée à portée de pattes, mais je l'ai laissée partir. Je n'ai pas su la vaincre et j'étais devenu faible. J'avais ... j'avais peur. Les autres loups de la meute m'auraient prise pour une bonne à rien, et Saakis aurait été en rage contre moi. Je suis donc restée à la lisière du territoire pendant de longs mois, afin de récupérer des forces et soigner mes blessures. Tous les jours je pensais à toi. Je sais que tu as souffert, et je comprendrais si tu te mets en colère. Mais je t'en prie, crois-moi ! Je suis tellement désolée. J'aurais dû rentrer après le combat, peu importe l'avis des autres, j'aurais dû rester à tes côtés ...

Elle est désolée ? C'est tout ce qu'elle a à dire ? Qu'elle est désolée ! Même sur le point de mourir on se doit de revenir à la tanière. Les autres loups de la meute pouvaient bien dire ce qu'il voulait je l'aurais protégé au péril de ma vie. Elle a douté de ça … Elle le sait pourtant que je l'aime ! Comment a-t-elle pu perdre confiance en mon amour. Ce sentiment si doux et si profondément ancré dans mon cœur n'avait fait qu'arracher une partie de moi-même. J'étais déçu et j'avais mal. L'amour était-il si cruel ? Fallait croire que oui. J'aurai préféré ne jamais le connaître. Je me sentais affaiblit, dénudé de toute émotion mis à part la colère que j'éprouvais à l'instant même. Je savais au plus profond de moi que je ne pouvais faire de mal à Finwë car mes sentiments étaient bel et bien encore présent. Elle n'osait pas relever la tête. Avait-elle peur de mon regard ? Ou peur de ce que j'allais lui dire ? Un black ne connaît pas la soumission et encore moins la peur de mourir. Elle s'était frotter à la grande Rising Sun alors qu'elle n'avait pas assez d'expérience. « Si on se bat avec une telle louve soit on la tue, soit on meurt ou bien soit on ne va pas lui chercher des noises pour essayer de rester en vie. Et dans ce cas, c'est ce qu'elle aurait du faire. » Pensais-je.

- Ne sois pas étonnée d'avoir perdu contre elle, car elle est connu par sa réputation de tueuse, donc estimes-toi heureuse d'être encore en vie ! Je la regardais furieusement, n'avait-elle pas pris conscience des risques ? Me demandais-je. Tu n'étais pas de taille à l'affronter ! Je soufflais nerveusement puis repris : Je t'ai cherché de partout dans le territoire. J'avais confiance en toi... Je baissais la tête et soupirais à nouveau. Puis je la relevais pour la regarder. Si tu avais pensé à moi tu serais revenue sans aucunes hésitations, tu n'aurais pas eu peur du regard des autres loups de la meute... Tu aurais dû rester.

Sur ces derniers mots je me retournais comme pour partir mais je voulais aussi une réponse et je lui refis face et attendis sagement. Je voulais l'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Ven 17 Jan - 18:50

Argawaen changea d'expression en un instant. Finwë vit qu'il était à la fois extrêmement déçu, mais aussi en colère. Son moral se brisa lorsqu'elle vit l'expression de son regard. Tant de douleur ... Et tout ça, c'était de sa faute. Elle baissa de nouveau le tête, n'osant l'affronter plus longtemps. Jamais elle n'avait eu aussi mal qu'en ce moment. Elle était perdue, totalement désespérée. Elle ne savait plus quoi faire pour réparer tous les torts qu'elle avait causés, toutes les erreurs qu'elle avait commises.
Elle avait l'impression d'avoir tout perdu en l'espace de quelques instants, d'être tombée dans un trou noir, dans les ténèbres éternelles. Elle savait, au fond d'elle, qu'elle n'en sortirait pas. C'était comme nager à contre-courant dans une puissante rivière. On pouvait battre des pattes avec toutes les forces possibles, les éléments parvenaient toujours à nous contrer, à nous emmener vers le fond, impatients de s'emparer de notre misérable vie. On suffoquait, tentant tant bien que mal de garder la tête hors de l'eau, puis on se rendait compte que tout était fini, et une douleur immense s'emparait de nous. Alors, on abandonnait, et on était emportés dans le fond. On sombrait des les abysses, insensible, jusqu'à ce que notre dernier souffle sorte de notre corps balloté par les flots. Et alors c'était la fin. On disparaissait à tout jamais, on ne se réveillait jamais. Quelques loups se demandaient ce que l'on était devenu, puis ils oubliaient et on était plus qu'un lointain souvenir avant de n'être plus rien.
Et Finwë savait que c'est ce qu'elle deviendrait si elle se noyait dans ses propres sentiments. Mais elle s'en fichait. Après tout, pourquoi lutter lorsque l'on a plus aucun but, plus aucun être qui tienne à nous. La mort était sans aucun doute bien paisible, comparée à ce monde ténébreux.

"Ne sois pas étonnée d'avoir perdu contre elle, car elle est connu par sa réputation de tueuse, donc estimes-toi heureuse d'être encore en vie ! Tu n'étais pas de taille à l'affronter ! Je t'ai cherché de partout dans le territoire. J'avais confiance en toi... Si tu avais pensé à moi tu serais revenue sans aucunes hésitations, tu n'aurais pas eu peur du regard des autres loups de la meute... Tu aurais dû rester.", s'exclama Argawaen.
Sa voix était faible, nouée par la douleur et la colère.
Finwë savait qu'il réprimait son envie d'exploser de rage. Ses paroles eurent l'effet d'une pierre qui tombait sur la jeune louve. Elle savait qu'il avait raison. Elle aurait dû rester avec lui, ne pas l'abandonner comme une lâche. Mais elle l'avait fait, et elle ne se le pardonnerait jamais, ni Argawaen d'ailleurs ... Les loups des autres meutes avaient raison. Elle n'était qu'une louve stupide et égoïste. Une incapable ...
Argawaen se retourna et commença à s'éloigner.

"Argawaen, je ... je t'en prie, pardonnes-moi ! Je sais que j'ai pris de mauvaises décisions et j'en suis vraiment désolée ... Je ne suis qu'une idiote ... Je suis horrible de faire souffrir ceux que j'aime plus que ma propre vie ... Il aurait mieux valu pour tous que je ne ressorte pas vivante de ce combat ...", hoqueta-t-elle, les larmes coulant sur son pelage déjà détrempé.
Revenir en haut Aller en bas
Elwing
Gardienne
Gardienne
avatar

Féminin
Messages : 939
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 18

Encore plus ...
Autre personnage :
Devise: « Visez toujours la lune. Même si vous ratez, vous atterrirez parmi les étoiles. »
Victoires en combat RPG:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Sam 8 Fév - 21:47


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Présentation ~ Fiche de personnage ~ Demande liens & RP



Absente jusqu'au 4 Mai.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwing
Gardienne
Gardienne
avatar

Féminin
Messages : 939
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 18

Encore plus ...
Autre personnage :
Devise: « Visez toujours la lune. Même si vous ratez, vous atterrirez parmi les étoiles. »
Victoires en combat RPG:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Lun 24 Fév - 6:57


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Présentation ~ Fiche de personnage ~ Demande liens & RP



Absente jusqu'au 4 Mai.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argawaen
Chef de Guerre
avatar

Féminin
Messages : 126
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 22
Localisation : Là où tu n'es pas

MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Mar 25 Fév - 18:53

Décidément il m'en reste plein ^^' bon je réponds ces vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore
Maître de la Terre
Maître de la Terre
avatar

Féminin
Messages : 193
Date d'inscription : 15/04/2013
Age : 21
Localisation : Derrière toi !

Encore plus ...
Autre personnage : Saakis
Devise: « Le fort fait ses événements, le faible subit ceux que la destinée lui impose. »
Victoires en combat RPG:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Dim 11 Mai - 23:25

Dernier up

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

JOURNAL
Clique ♫♪ :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argawaen
Chef de Guerre
avatar

Féminin
Messages : 126
Date d'inscription : 12/01/2013
Age : 22
Localisation : Là où tu n'es pas

MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   Sam 24 Mai - 22:02

J'arrive j'arrive... je suis juste un peu débordé avec les devoirs, les CCF et le BAC de français qui approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Prophétie :: → LES TERRITOIRES :: The Way of Blackness :: Le fossé orageux-
Sauter vers: